Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Actualités > Sanja Matsuri, ou quand les Yakuza s’exhibent

Actualités

Sanja Matsuri, ou quand les Yakuza s’exhibent

Sanja Matsuri, ou quand les Yakuza s’exhibent
mai 26
10:00 2015
51
SHARES

C’est là, en plein cœur de Tokyo, le 3ème week-end du mois de mai que se déroule l’un des plus grands événements du Japon, avec une particularité qui lui est propre. Il s’agit du Sanja Matsuri, qui offre une opportunité unique d’y voir les Yakuza s’exhiber fièrement dans les rues d’Asakusa.

Au Japon, les Matsuri sont légion, ces fêtes de quartiers, vivantes et colorées, attirent en plus la foule. Il en existerait entre 100,000 et 300,000 par an, et il est impossible de tous les répertorier. Mais dans cette masse immense de festivités joyeuses, il y en a quelques unes qui sont plus célèbres que d’autres. Ainsi, on parle souvent des trois plus importants Matsuri du Japon que sont le Gion Matsuri à Kyoto, le Tenjin Matsuri à Osaka et le Sanja Matsuri à Tokyo.

La Sanja Matsuri à Tokyo

C’est dans le plus ancien temple de Tokyo, le célèbre Senso-ji à Asakusa, que prend place cette festivité hors norme qui célèbre les trois hommes à l’origine du temple: Hinokuma Hamanari, Hinokuma Takenari et Hajino Nakamoto.

Il prend place, tous les ans, le 3ème week-end du mois de mai, du vendredi au dimanche. Le vendredi voit un défilé partant de la rue Yanagi et ce jusqu’au Senso-ji. Le samedi, plus d’une centaine de Mikoshi (temples portatifs) sont acheminés dans les rues d’Asakusa jusqu’au temple, et enfin, le dimanche, les trois plus grands Mikoshi sont de sortie et emmenés jusqu’au temple, eux-aussi.

14198797996_1b9a98eb15_z

Les Yakuza aussi font la fête

Cette célébration qui prend racine il y a plusieurs siècles de cela, donne une vie dynamique et colorée au quartier d’Asakusa, trois jour durant. Et surtout, ces dernières décennies, elle est devenue très célèbre, notamment aux yeux des étrangers pour une particularité toute singulière.

Durant ces trois jours de fête, c’est le seul moment de l’année où il est possible de côtoyer librement les Yakuza, ces membres de la mafia japonaise, qui une fois leur Mikoshi emmené jusqu’au temple Senso-ji, vont tomber le haut de leurs vêtements pour exhiber fièrement leurs multiples tatouages. La police étant présente au loin, pour jeter un œil sur ces « malfrats » faisant la fête.

14221937715_68a6c03b39_z

Il s’agit là d’un point central pour les curieux, qui essayeront souvent de se mélanger au groupe des Yakuza et de les suivre dans les rues du quartier. D’ailleurs, ces derniers, malgré leur mauvaise réputation, restent très amicaux et n’hésitent pas à poser en photo pour les curieux. Ainsi, en mai 2014, je me suis retrouvé à poser en photo avec le boss des Yakuza d’Asakusa, sans même le savoir, bras-dessus, bras-dessous.

Alors, si vous êtes de passage à Tokyo au cours du mois de mai, un détour par le Sanja Matsuri à Asakusa s’impose plus que tout.

51
SHARES

A propos de l'auteur

Aala Kanzali

Aala Kanzali

Aala, jeune home de 30 ans parti pour un tour du monde en novembre 2009 et sur la route depuis. J’ai eu l’occasion de visiter de nombreux pays et de vivre dans certains d’entre eux. Actuellement, je suis au Japon où je prépare un tour du pays à pied de 10,000 km, qui débutera en 2015. Je partage avec vous mes découvertes et bons plans.

0 commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant, souhaitez-vous écrire un commentaire ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories