Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Amériques > Amérique du nord > Les 5 plus beaux parcs naturels au Canada

Amérique du nord

Les 5 plus beaux parcs naturels au Canada

Les 5 plus beaux parcs naturels au Canada
septembre 22
11:00 2014

Aller au Canada offre un diversité de paysage étonnante du à son climat extrême et à ses grands espaces. C’est l’occasion de voir des animaux rares et de s’offrir des randonnées inoubliables. Voici la liste des 5 plus beaux parcs naturels du Canada dont j’espère la description vous donnera envie.

1. Wapusk : Le parc aux ours polaires

Le nom de ce parc dans la province de Manitoba signifie «ours blanc» dans la langue crie, pour la simple et bonne raison que le domaine situé sur ​​les rives de la baie d’Hudson est l’un des plus grands sites des ours polaires du monde.

Wapusk

Les ours peuvent être vus par les visiteurs sur les visites organisées appelées « toundra buggy ». Les ours se rassemblent près du rivage et se préparent à la période hivernal qui commence en Octobre-Novembre, et court jusqu’à fin Février- Mars. Wapusk est l’un des rares endroits où les gens peuvent observer de jeunes oursons avec leur mère.

Les visiteurs peuvent également contempler des troupeaux de caribous vers le Cape Churchill et ont une excellente occasion de profiter d’un des meilleurs spectacles du ciel, les aurores boréales.

 

2. Cabot Trail au Cape Breton Highlands

Le sentier Cabot Trail s’étend le long du littoral le plus pittoresque du Canada où de grandes falaises abruptes plongent à travers d’épaisses fôrets qui couvrent l’intérieur montagneux de l’île. Une grande partie de ce voyage s’effectue dans le parc national des Hautes-Terres, un fantastique paysage, des hauteurs balayées par le vent et les landes, les plages, les marais, les lacs et forêts de la Nouvelle-Écosse.

Le trajet peut ainsi entraîner une rare occasion de repérer les baleines.

Cap-Breton offre aussi l’occasion de découvrir la culture gaélique de la côte de l’Atlantique comme « Ingonish », francophone, et, à travers l’île,  la culture acadienne dans le golfe du Saint-Laurent. Le sentier est également populaire pour ceux qui préfèrent se dégourdir les jambes.

Cabot Trail

3. Ski Banff

Ce joyau des Rocheuses canadiennes est un paradis pour les amateurs de poudreuse, qui ont le choix entre trois grandes stations: de Lake Louise Ski, Sunshine Village et de Mount Norquay.

Ce domaine offre des kilomètres de pistes pour skieurs mais également  de sentiers pour les amateurs de rackettes. Les lacs gelés permettent également la pratique du patin à glace. Il existe également de nombreux centres pour les amoureux des promenades en traineau. Toutes ces activités par temps froid sont d’autant plus appréciées quand la journée se finit par un bain relaxant dans les eaux chaudes des fameuses piscines alimentées par des sources, comme « Upper Hot Springs ».

4. La campagne de ville de Jasper

Le plus grand parc national des Rocheuses canadiennes présente quelques routes panoramiques magnifiques, mais sa véritable essence est un vaste domaine sans routes où le grizzli, l’élan et le wapiti sont plus nombreux que les hommes. Les paysages de montagne du parc sont définis par de majestueux sommets, des glaciers, des prés fleuris et des rivières qui peuvent être explorées en randonnée et vélo. Quatre-vingt-deux emplacements de camping sauvages sont prévus pour vous accueillir et explorer ce magnifique parc naturel.

Pour ceux qui recherchent un peu plus de confort, Jasper dispose également d’un réseau de gîtes d’arrière-pays.

Jasper

5. Observation des oiseaux à la Pointe-Pelée

 

pointe Pelée
Ce parc est minuscule par rapport aux espaces énormes canadiens et peut-être moins sauvage, mais la Pointe-Pelée offre un havre de paix pour les oiseaux.

À la mi-mai, lorsque la saison du printemps d’observation des oiseaux est en plein essor 386 espèces migratrices de fauvettes, gobe-mouches, les grives et autres oiseaux utilisent le parc comme escale. Les oiseaux affluent pendant les mois d’automne, et à la mi-Septembre les papillons monarques partent en masse pour passer l’hiver au Mexique.

Toutes les espèces aviaires de la Pointe-Pelée ne sont pas transitoires. Les marais d’eau douce du parc et de la forêt carolinienne accueillent un espace de reproduction pour les espèces couramment observées au Canada. Les visiteurs du parc dans l’espoir de repérer les espèces peuvent se promener sur des trottoirs à travers les marais, se dégourdir les jambes en randonnée et sur les pistes cyclables, ou prendre un canoë par les eaux du parc.

Finalement, amoureux de la nature trouveront leur sérénité dans un de ces beaux parcs du Canada où les activités à ciel ouvert ne manquent pas : ski, escalades, kayac, randonnée, vélos, campings sauvages, observation ornithologique, etc.

LES MEILLEURS ARTICLES DU BLOG:

A propos de l'auteur

adowle

adowle

Amandine est une photographe qui a vécu à New York, Ottawa, Grèce et réside à présent à Milan. Elle raconte également ses expériences de voyage à travers des récits de voyages, guides et articles qu'elle publie sur Internet.

1 Commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories