Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Nos Auteurs > Guest Articles > 10 Conseils de base pour faire de meilleures photographies de paysages

Guest Articles

10 Conseils de base pour faire de meilleures photographies de paysages

10 Conseils de base pour faire de meilleures photographies de paysages
août 05
13:00 2014

 

Les belles photos de voyages sont un peu comme les histoires d’amour. Certaines sont le fruit d’un coup de foudre entre le photographe que nous sommes et le paysage. D’autres naissent d’une recherche presque mystique de la belle image.

Mais pour qu’une belle histoire dure, il faut réunir quelques ingrédients. Voici quelques conseils simples pour réaliser de meilleures photographies lors de vos voyages.

1 – Arrêtez le tout automatique.

Si vous avez fait l’achat d’un reflex et que vous utilisez constamment le mode A, il est temps d’apprendre à utiliser les modes priorités à la vitesse, priorité à l’ouverture et pourquoi pas manuel. Ce n’est pas l’appareil le photographe, c’est vous !

Pour faire au plus court, pour un paysage, on utilisera principalement :

  • Mode priorité à l’ouverture avec f/11 ou supérieur

  • ISO 100 par très beau temps, 400 si c’est brumeux et 800 à 1000 si le temps est maussade

2 – Pas la peine de vous ruiner en matériel.

Petite anecdote. New-York. Je vais au magasin B&H pour m’acheter un très bon réflex d’occasion (Canon 5Dmark2). Je fais ami-ami avec le vendeur qui m’explique, dépité (car il a perdu sa commission), qu’un acheteur fortuné vient de lui ramener pour 20 000$ de matériel car “celui-ci ne fait pas de belles photos”. Tout était flou ou trop sombre. En effet, puisque l’acheteur voulait le meilleur, le vendeur lui avait vendu du Leica. Du haut de gamme. Sauf que les Leica, on ne s’en sert pas comme d’un jetable… il faut connaître au minimum les bases, ce qui n’était visiblement pas le cas de l’acheteur.

Un réflex d’entrée de gamme voir les récents hybrides feront très bien l’affaire si vous appliquez le conseil n.1. Mieux, je suis certain que dans votre entourage, quelqu’un possède un appareil réflex de qualité dont il se sert peu et dont il voudrait se séparer. Profitez-en !

3 – Arrêtez de prendre des photos avec une lentille sale ou rayée !

Un beau paysage, des conditions idéales, le choix des bons paramètres gâcheront une belle image si votre lentille est sale. L’équivalent d’un objectif sale c’est comme regarder une beau paysage à travers une vitre de bus nécessitant un bon nettoyage. Et puisque l’on parle de saleté, un kit de nettoyage de base pour réflex coûte à peine 15 euros. Un bon investissement.

Concernant le cache de l’objectif, il en va de la protection de votre lentille. Si celle-ci venait à taper brusquement contre une paroi, mieux vaut que le cache soit dessus. Ainsi, même si vous le perdez, rachetez-en un, c’est un investissement infime comparé au prix de votre objectif.

Pour la sécurité, je vous conseillerai également d’investir dans un filtre UV. Cela serat principalement à protéger la lentille de votre objectif. Ainsi, pas de micro-rayures et les premiers damages seront pris par le filtre UV qui est remplaçable.

4 – Investissez dans un trépied pour la stabilité.

Un beau lever de soleil avec une image bien nette nécessita de la stabilité, de même que la skyline d’une ville de nuit. Vous ne le savez peut-être pas, mais vous n’êtes pas stable. Sous les 1/50s au déclenchement vous avez en général des micros tremblements que vous ne percevez pas mais l’appareil, si, ce qui donne une image qui n’est pas nette.

De fait, il ne vous sera que difficilement possible de prendre une photo dans les conditions idéales si l’appareil suggère une vitesse trop basse.

Un trépied supprimera ces difficultés. Il élargira également le champ de vos possibles : photo de nuit, filés créatif, longue pause, hdr, macro…

5 – Pourquoi pas investir dans un grand angle ou ultra grand angle

Une photo de paysage doit donner une impression d’espace. Un objectif grand angle (24mm) ou ultra-grand angle (sous les 24mm) permettra d’accentuer les perspectives.

De plus, dans les espaces confinés ou l’architecture d’intérieur, il permet de déboucher les angles.

faire de meilleures photographies de paysages

6 – Évitez la photo de nuit sans trépied ou sans surface stable

Cela sera flou, cela ne sera pas net. Un trépied ou au moins une surface stable feront l’affaire mais évitez de montez en iso pour compenser, cela ne fera qu’accentuer le bruit (pixels visibles) sur la photo.

faire de meilleures photographies de paysages festival ete quebec

7 – Profitez des heures dorées ou heures bleus

Les heures dorées c’est au lever du soleil et les heures bleus c’est au coucher. Il y a une atmosphère très particulière et des lumières douces, chaudes et rasantes dont vous pouvez profiter pour mettre en valeur votre sujet. (quel qui soit, cela marche également pour les portraits)

Pour déterminer la direction et les heures de lever et de coucher de soleil à une date précise, rien de mieux qu’un logiciel qui vous fournira ces indications. Ce dernier est d’ailleurs sur smartphone.

http://photoephemeris.com/

faire de meilleures photographies de paysages pecheur riviere li

8 – Utilisez les règle des tiers, les lignes directrices et soyez votre premier plan

Pour faire court, 1/3 de mer et 2/3 de ciel, ou l’inverse, suivant ce que vous souhaitez mettre en avant. Cela marche avec tout, allez-y, testez.
Utilisez les lignes directrices de votre paysages : chemin se perdant à l’horizon, champs de blés, ligne de crête des montagnes. Cela permet de donner du dynamisme à l’image !

Pour votre premier plan, évitez ce qui peut nuire à votre composition : quelqu’un qui passe devant, un poteau, une poubelle…

faire de meilleures photographies de paysages fushimi inari taisha torii kyoto

9 – Profitez des saisons et des atmosphères orageuses

Chaque saison a une teinte particulière qui lui est propre. Blanc pour l’hiver(neige), rouge/or pour l’automne(feuilles), vert au printemps (nature), jaune pour l’été(blé). Exercez vous pour y faire figurer cette magie qui modifie l’aspect d’un paysage.

Concernant les orages, la lumière avant et après orage est souvent très belle. Avec des rayons qui percent la calotte nuageuse. Cela donne un air dramatique idéal.

 

faire de meilleures photographies de paysages photo prise au couchant apres les orages de fin dapres midi Photo prise au couchant après les orages de fin d’après-midi. On remarque bien la présence d’énormes cumulo-nimbus
10 – Exercez, expérimentez et inspirez-vous.

Personnellement, je pratique le post-traitement et je prends mes photos au format raw (non jpeg qui est destructeur). Certains sont contre. Je ne rentrerai pas ici dans un débat. Sachez seulement que votre objectif ne voit pas aussi bien que votre oeil et que nous ne vivons pas non plus dans un monde noir et blanc. Ainsi, n’hésitez pas à tester différentes pratiques pour pousser votre créativité au maximum (prendre vos images au format raw est idéal). Pour cela, il faut sortir avec votre appareil lors de vos voyages (oui, oui, même pour aller en haut de la montagne !). En effet, c’est à force de temps, de pratique et de patience que vos images s’amélioreront.

Si j’y suis arrivé, pourquoi pas vous 😉

Pour vous inspirez, vous pouvez visiter les galeries flickr, 500px, Pinterest

 

A propos de l'auteur

Piotr Kroczak

Piotr Kroczak

Piotr Kroczak. Blogueur aventurier depuis 2011. Il a pour projet de grimper les 7 sommets et de parcourir les plus beaux treks du monde. Entre temps, et bien il voyage ici et ailleurs en gardant en photos ses souvenirs. Retrouvez-le sur le blog voyage bien-voyager.com et 1001-pas.fr

5 Commentaire

  1. jen'
    jen' août 06, 09:22

    Bonjour,
    super article plutôt utile!! ^^
    Mais alors que je prépare mon grand voyage j’hésite encore sur mon objectif?? Je ne peux pas prendre trop lourd car je voyage sac au dos pendant 2 ans!! J’ai un reflex Canon! Quel choix ferais-tu? Focale fixe ou non??
    Merci de tes conseils!! 😉

    Répondre à ce commentaire
    • Piotr
      Piotr septembre 01, 11:16

      Hello Jen, dsl, je viens seulement de voir ton commentaire. Je te conseillerai un bon transtandard comme un SIGMA art finition 24-105 f4. Bon, pas cher, pas encombrant. Couplé avec un 50mm f 1.8 c’est amplement suffisant.

      Répondre à ce commentaire
  2. Laurent
    Laurent août 06, 19:24

    De bons conseils que voilà en effet. J’émettrais juste une réserve quant à l’ouverture à choisir pour les photos de paysages Piotr. f11, ça va encore, mais attention à ne pas monter beaucoup plus haut, car à moins d’avoir des objectifs haut de gamme, le piqué à tendance à chuter au-delà en raison notamment de problèmes de diffraction. Je l’ai appris plusieurs fois à mes dépens :-(

    Répondre à ce commentaire
    • Piotr
      Piotr septembre 01, 11:13

      Tout dépend des objectifs en effet, je monte parfois plus haut pour tester et cela reste plus que correcte…

      Répondre à ce commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories