Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Actualités > SYDNEY SANS ARTIFICES

Actualités

SYDNEY SANS ARTIFICES

SYDNEY SANS ARTIFICES
mars 01
20:21 2014

Un nouvel an bouleversé et bouleversant  à Sydney

Grâce à Bravofly, le 30 décembre 2013, nous avons relié Adélaïde à Sydney en avion pour être sûrs de ne pas rater un des premiers jours de l’an de la planète. Bien évidemment, notre intention était bien de pouvoir admirer un feu d’artifice dans la baie mais c’était sans compter sur le savoir-fêter australien. En effet, à peine arrivés, nous étions attendus par nos amis qui nous logeaient à Bondi Beach ; Un pot d’accueil vite transformé en soirée, elle-même vite dégénérée en veillée festive… bref, pas de problème jusque là puisque retrouver des amis de longue date a toujours engendré des dommages collatéraux inévitables partout dans le monde !

1484226_10151849293448663_975069924_n

Le lendemain, pas très frais et dispos, nous arpentons les abords de la ville en quête d’un endroit pour admirer le spectacle du soir. Nous n’avons pas la volonté d’attendre toute la journée pour cela et ainsi perdre un précieux jour à Sydney dans un parc; nous n’avons pas non plus l’argent pour nous offrir une place payante au plus près de l’Harbor Bridge ou mieux encore sur un bateau croisière. Nous aimons les feux d’artifice mais il y a des limites. Ainsi, nous trouvons notre parc où semble-t-il nous pourrons profiter de la vue gratuitement à partir de 22H ce qui nous laisse le temps de répondre à l’invitation d’un barbecue à North Bondi. Erreur fatale.

DSC_0237

La braise bat son plein, nous rencontrons des gens extras de tous horizons mais tout le monde est à Sydney pour un autre type de réveillon : le concert sur la plage de Bondi. Au début, il est assez facile de résister aux sirènes d’une fêtes entre amis sur la plage avec un concert… puis la bière ayant laissé sa place pour une dégustation de vin (Venivinovici oblige !), l’idée de quitter le groupe résonne comme un abandon de poste. Qu’à cela ne tienne, la décision est prise quand l’argument de choc arriva : il y aura un feu d’artifice aussi sur la plage ! Banco !

DSC_0216

Le reste de la soirée qui se termina après le levé du soleil et une baignade bien méritée, a été volontairement autocensuré. Des regrets ? Aucun, il nous faudra juste revenir une autre fois pour ce si célébrissime feu d’artifice mais la soirée que nous avons passée, elle, ne se reproduira jamais.

Merci Marcha, merci John et tous les protagonistes de cette bouleversante aventure… et merci Bravofly pour nous avoir donné des ailes !

 20140102_184837  DSC_0236

A propos de l'auteur

hollymat

hollymat

0 commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant, souhaitez-vous écrire un commentaire ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories