Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Street culture > Street art > Interview > Échange avec Blek Le Rat : avant-gardiste de l’art urbain !

Interview

Échange avec Blek Le Rat : avant-gardiste de l’art urbain !

[ot-video][/ot-video]
mars 14
10:00 2014

Bonjour Blek Le Rat ! Un grand merci d’avoir accepté de répondre à nos questions ! Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs s’il vous plaît ?

Je m’appelle Xavier Prou alias Blek Le Rat je suis né à Boulogne sur Seine en 1951.

Pourquoi avoir choisi l’espace urbain comme support de votre art ?

C’est une longue histoire qui a vraiment commencé en 1971 lors d’un voyage à New York. J’étais  à l’époque étudiant à l’école nationale supérieure des Beaux arts de Paris et j’ai eu l’occasion de rencontrer dans l’atelier de gravure que je fréquentais un américain  Larry Wolhandler qui m’a poussé à venir le voir pendant l’été 1971 chez ses parents à New York. C’est pendant ce séjour que j’ai découvert les premiers graffitis et tags dans le métro et sur les murs de la ville . Cette forme d’expression était tellement nouvelle et comme je n’avais aucune référence à laquelle me rattacher ici en France, je dois dire que je me suis vraiment questionné pendant ce moment  de découverte quant à la signification de ces traces de passage sur les murs . Je me souviens bien avoir demandé à Larry ce que  tout cela signifiait . Pourquoi des gens signaient de leur prénom le métro et sur les murs de la ville. Personne à l’époque ne put me donner une raison compréhensible . Il s’agissait pour certains de l’intervention d’irresponsables et pour d’autres l’intervention de sectes underground qui agissaient la nuit dans la ville …

© Blek le Rat - New York

© Blek le Rat – New York

 

Pourquoi le pochoir ?

Je ne voulais justement pas imiter les graffitis de New York que j’avais vu  là-bas car je trouvais que l’environnement Parisien ne correspondait pas à celui de New York. Il fallait trouver une autre forme d’expression plus adaptée à ma ville de Paris,  quelque chose de plus Latin je dirais. Dans les années 60 j’avais fait un voyage en Italie à Padoue avec mes parents et j’avais découvert sur les murs de cette ville des vestiges de peintures faites au pochoir datant de la deuxième guerre mondiale. Les Images peintes représentaient le portrait de Mussolini  vu de profil portant un casque .Ces images m’avaient suffisamment intriguées pour que je demande à mon père ce que c’était. Il m’avait répondu que les fascistes Italiens utilisaient la technique du pochoir pour faire leur propagande . Je m’en suis souvenu jusqu’au jour où moi même j’ai décidé de faire ma propre propagande en utilisant cette même technique. C’est une technique simple, rapide et efficace car utilisée dans la rue, l’image peinte donnera l’impression aux spectateurs qu’elle a été longuement travaillée alors qu’elle n’aura pris que quelques secondes à l’artiste pour la peindre.

 

Vous considérez-vous comme avant-gardiste de l’art urbain ?

Oui bien sûr, il y a tellement d’artistes qui ont repris mon concept à leur compte que je me sens un pionnier du genre. Je savais dès le début que mon concept serait repris par les autres parce qu’il est suffisamment fort et efficace. Je suis ravi d’avoir le grade d’avant-gardiste de l’art urbain :)

Blek le Rat - New York

© Blek le Rat – New York


Qu’est-ce que le voyage a apporté à votre art ?

Les voyages que j’ai fait dans ma vie ont été la source de mon développement je pense que j’ai plus appris pendant ces voyages qu’à la fac … Mes plus grandes découvertes et les instants les plus forts de ma vie se sont déroulés pendant des voyages. Les voyages forment la jeunesse ce n’est plus à prouver.

© Blek le Rat - checkpoint Charlie, Berlin

© Blek le Rat – checkpoint Charlie, Berlin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle est votre destination coup de cœur ?

J’adore Los Angeles et ses environs, mais tous les pays du monde entier sont à découvrir. La beauté et la culture de chaque pays formant notre monde sont incroyables de diversités, d’inventions et de surprises que l’on n’aurait jamais pu imaginer seul dans son coin.

Quels sont vos projets artistiques, expositions… du moment ?

Je pars demain pour un périple en Amérique du Sud, Santiago de Chili, Lima au Pérou et Mexico City. Je fais une Expo dans chaque ville et je vais intervenir sur des murs légaux  c’est à dire avec autorisation. Cela va être une magnifique expérience car je ne connais pas encore ni le Chili ni le Pérou. Les rencontres artistiques que je vais y faire seront aussi une source d’inspiration pour mes  futures créations.

Blek le Rat - Argentine

Plus d’informations sur le travail de Blek Le Rat:

– Consultez son site officiel
– Sa page Facebook
– Article sur Blek sur Wikipedia

 

Tags

A propos de l'auteur

Raphaëlle

Raphaëlle

Passionnée par les voyages et les rencontres, je vous ferai partager régulièrement sur cette rubrique du blog de Bravofly tout ce qui touche à la "street culture" à savoir toutes les pratiques culturelles, artistiques ou encore sportives provenant de l'espace urbain.

0 commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant, souhaitez-vous écrire un commentaire ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories