Expériences voyages

LE BLOG DE BRAVOFLY.FR
Home > Amériques > Amérique du sud > Survol des terres Colombiennes

Amérique du sud

Survol des terres Colombiennes

Survol des terres Colombiennes
janvier 14
10:34 2014

L’an dernier, pour baptiser mon premier voyage sur le continent Américain, je suis partie visiter la Colombie. Enfin, quand je dis visiter, je dis survoler… Vu du haut, tout est plus beau, non ?! La vrai raison, c’est qu’on a rarement le temps de visiter les terres lors d’une compétition de Parapente, mis à part quand il pleut, et quand il pleut… tout est moins beau !

J’ai débarqué en Colombie pour une finale de Coupe du monde, en plein mois de Janvier, dans la Vallée del Coca.. Le mot « Colombie » en affole plus d’un, alors « .. del Coca » je ne vous en parle même pas… Enfin ma famille n’a pas réussi à m’attacher, et après un long voyage, j’ai posé mes pieds à l’aéroport de Peireira, une navette 4×4 de l’organisation de la compétition est venue me chercher. Sur la route, poules, ânes, gosses se baladent sur le bitum, coups de Klaxon et injures incompréhensibles entre conducteurs..

 

 

Il n’y a pas de doute, j’ai bien quitté la France ! On me fixe rendez-vous à 7h sur la place centrale pour monter au décollage… 6h de sommeil devant moi, je m’écroule et découvrirai mon habitat au réveil.

 

Il est 7h, je marche dans les rues de Roldanillo, perdue, le ventre creux. Je passe devant un boulangerie, sauvée! J’achète 3 petits pains différents, en espérant en trouver un à mon gout. Les 3 sont aux fromages, c’est un peu hard, j’aurais bien aimé commencer la journée par plus de douceur après ce long voyage. Enfin, je m’adapte, continue mon chemin et trouve les navettes pour monter au décollage. Après la longue trêve hivernale due aux conditions aérologiques l’hiver en Europe, le premier vol en terre inconnue me secoue les plumes !

A la première balade aérienne, je me retrouve en point bas, sans courant ascendant pour me remonter et me permettre de rentrer à bon port. Je tournoie au dessus dans champ, je vois petit à petit les voitures s’arrêter. Une, puis deux, puis trois.. Il y a bientôt 15 personnes pour m’accueillir, où me manger ? D’ailleurs je me demande bien à quel sauce vais je me faire manger ?  Encore en vol, je m’attache à cette petite bulle qui me permet de survivre… puis je finis par poser. Je range mon matériel sous le regard des villageois, intrigués mais tout sourire. Ils tentent quelque mots d’espagnol, je réponds en anglais. Where do you come from ? How old are you ? And… Did you get married ? Peu de mots, simples, efficaces.. Je rigole. J’ai le choix entre 5 taxis pour me faire ramener à mon gite…

IMGP2927

 

Côté compétition, un super terrain de jeux pour de magnifiques vols, je me suis régalée, avec à la clé un  beau résultat. Si tout va bien, je devrais retourner sur les lieux pour les Championnats du Monde en 2015.

En attendant, aujourd’hui, je viens de mettre les pieds au Brésil pour la finale de Coupe du Monde 2013, vous pouvez suivre l’aventure sur mon blog : http://bip-bip.over-blog.com 

A propos de l'auteur

laurie.geno

laurie.geno

0 commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant, souhaitez-vous écrire un commentaire ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Suivez-nous sur

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Twitter

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Archive de voyage

Catégories